Wishlist : 1 saison = 10 livres !

Hello tout le monde !

Je vous présente ma Wishlist livresque. Je la décline en fonction des saisons puisque c’est un paramètre qui joue beaucoup dans mes achats. J’espère de tout cœur que vous découvrirez de nouvelles pépites ! 🙂

~ Printemps ~

gif spring

Au printemps, on fait le grand ménage. On commence par vider ses armoires et ses placards et on se débarrasse de tout le superflu : chaussettes percées, vaisselle ébréchée, robot en panne, chaussures trop petites… Et on s’organise pour prendre du temps pour soi. Quelques lectures en conséquence :

*J’arrête le superflu, Joanne Tatham
*L’art de la simplicité, Dominique Loreau
*L’art de l’essentiel, Dominique Loreau
*J’arrête de m’épuiser, Marléne Schiappa
*J’arrête d’être débordée, Barbara Meyer
*Savoir s’organiser au quotidien, Hélène Jovignot

Au printemps, la nature renaît. Les hirondelles reviennent, les fleurs colorent la campagne et les jardins. A lire durant ces mois :

*Au premier chant du merle, Linda Olsson

*Le jardin des secrets, Kate Morton

*Histoire naturelle, Editions Flammation

*Les Héritiers des Highlands, Paulo Quinn : chevauchée dans les vertes prairies écossaises

*Au plaisir d’aimer, Janine Boissard : des peintres invités dans un château vendéen

*L’antichambre des souvenirs, Iman Ayitayo : un journal intime et une clé recouverts de pétales de fleurs roses en couverture…Spring is coming

*Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une, Raphaëlle Giordano : un pommier en fleurs sur la couverture…Spring is here

*La dernière conquête du major Pettigrew, Helen Simonson : un afternoon tea dans la campagne anglaise

*Arthur, Luc Besson : l’épopée folle des Minimoys dans le jardin

*Le secret de Pembrooke Park, Julie Klassen : une romance dans un château anglais

*Si vous m’embrassez, Sylvia Day : lors d’un jeu dans une garden party, les yeux bandés, une noble anglaise mariée à un comte, embrasse un inconnu

*Suzon, Louise Bachellerie : tout quitter et partir à l’aventure sur un bateau

*Ecosse, terre de légendes, Michel Rodrigue : balade dans les vertes contrées du Nord

~ Eté ~

gif summer2

L’été c’est la chaleur, la plage, les glaces et les vacances ! Alors on sort les romans qui sentent bon les grands départs, les voyages et le sud. Dans la wishlist de l’été, on retrouve des senteurs d’Italie, de rencontres fortuites, et de nuits au clair de lune. C’est aussi l’occasion de lire de gros pavés !

*Outlander, la Croix de Feu, Diana Gabaldon : 1 532 pages quand même !

*Les divines glaces à l’italienne d’Anna, Abby Clements : entre Brighton et l’Italie

*Captive, Renée Ahdieh : La Turquie de Shéhérazade, les senteurs d’Orient du riad du calife

*La Maîtresse de Rome, Kate Quinn : on retourne en Italie au temps de l’Antiquité

*Le premier jour du reste de ma vie, Virginie Grimaldi : tout plaquer et partir en croisière

*La nuit des Trente, Eric Metzger : un homme erre seul dans la nuit parisienne qui marque sa 30e année et fait le point sur son existence

*Ça peut pas rater !, Gilles Legardinier : une fille en colère qui décide de faire baver tous les mecs qu’elle rencontre, romance estivale ?

*Les Intéressants, Meg Wolitzer : Des ados qui se rencontrent en colo que l’on suit pendant 40 années de leur vies

*Les Luminaires, Eleanor Catton : la ruée vers l’or en Nouvelle-Zélande, des parfums d’ailleurs

*Pour la peau, Emmanuelle Richard : une rencontre hasardeuse entre deux inconnus

*Regarde moi, Sylvia Day : Hot summer, hot fever

*After, Anna Todd : Hot summer, hot fever

*Walden ou la vie dans les bois : un homme s’exile pendant deux ans dans une cabane coupée du monde

*Wild, Cheryl Strayed : tout quitter et partir seule faire un trek pour apprendre qui on est vraiment

~ Automne ~

gif fall

L’automne est ma saison préférée ! Il fait moins chaud, les couleurs sont magnifiques, les châtaignes grillent, les tasses se remplissent de thés et de chocolat chaud, et les livres s’empilent pour anticiper les longues nuits d’hiver. Pour cette saison, je choisis des livres à l’esprit cocooning :

*Conseils de fées et potions magiques pour se sentir bien, Valérie Motté : un grimoire plein de petites astuces pour améliorer son quotidien

*Et si toutes les histoires commençaient par un café, Carole Ewan : petites histoires à la Philippe Delerm qui naissent autour du café

*La disparue de Cambridge, Christian Jacq : ambiance rentrée des classes dans la prestigieuse université anglaise

*Quelqu’un comme toi, Xavier Bosch : ambiance bibliothèque avec une histoire qui naît chez un bouquiniste parisien

*Les étoiles de Noss Head : Accomplissement, Sophie Jomain : des créatures, parfaites pour célébrer Halloween, peuplent ce livre

*Rose morte : floraison, Céline Landressie : une histoire de vampires dans le Paris du XVIe siècle : à lire à Halloween

~ Hiver ~

gif winter

Enfin l’hiver est là avec ses contradictions livresques : flocons de neige et froid polaire ou ambiance cosy et lumineuse au coin du feu près du sapin de Noël ? En tout cas, les livres aux titres hivernaux ou couvertures enneigées ne manquent pas en librairie. Parfait pour le challenge ! >> Lien vers : *Cold Winter* !

*La fille de l’hiver, Eowyn Ivey : un couple s’isole en Alaska, le bonhomme de neige qu’ils ont fait la veille a disparu, mais des petits pas dans la neige mènent à la forêt

*La fille du froid, Rupert Tomson : histoire d’une fille née in vitro grâce à un embryon congelé et qui décide de s’enfuir, toujours plus au Nord

*La mer en hiver, Susanna Kearsley : Une romancière s’installe dans un vieux château écossais pour écrire son roman mais son passé la rattrappe

*Les brumes de Grandville, Gwendoline Finaz de Villaine : une jeune professeur de musique est embauchée dans un château au propriétaire d’apparence austère

*Les fiancés de l’hiver, Christelle Dabos : de la magie sur le Pôle

*Quand souffle le vent du nord, Daniel Glattauer : un échange de mails entre deux inconnus suite à une erreur de destinataire. Mais la réalité est toute autre.

*Pêcheur d’Islande, Pierre Loti : terre glaciale, hostile et magnifique racontée par un pêcheur breton

*Huit saisons, Justin Cronin : une couverture présentant des arbres enneigés ? Winter is coming !

*Les Clan Seekers, Arwen Elys Dayton : le ciel gris, menaçant et pluvieux de l’Ecosse prend la plus grosse partie de la couverture

*Erik le Viking, Terry Jones : un viking, la Scandinavie, « C’est le Nord ! »

*Indian Creek, Pete Fromm : un exil dans les Montagnes Rocheuses au cœur de l’hiver, hymne aux grands espaces sauvages

*De ronces et d’écume, Danielle Guisiano : une couverture aux teintes grises et roses, romance historique où une noble irlandaise décide de prendre son destin en main

L’hiver marque également le début d’une nouvelle année et avec elle les bonnes résolutions. Alors cette année, pourquoi ne pas décider de manger moins de viande ? De partir en voyage au bout du monde ? Ou même d’apprendre à se connaître sur 5 années ?

*5 ans de réflexion, Editions Marabout : une question différente tous les jours vous sera posée pendant 5 ans, répondrez-vous la même chose en 2018 ?

*Antispéciste, Aymeric Caron : En remettant en question la place de l’Homme selon son utilité pour la Terre, l’auteur remet en cause notre mode de vie

*1 000 choses à voir dans le monde, Lonely Planet : en panne d’inspiration pour les prochaines vacances ?

*Peut-on prévoir l’avenir, Jacques Attali : petit grimoire à l’usage de ceux qui voudraient analyser leur présent pour prévoir leur avenir

Et voilà ma wishlist du moment ! Elle compte à ce jour 56 ouvrages. Bien entendu, elle évoluera au gré de mes envies (et de mes achats !)
Je vous fais de gros bisous ! A bientôt ! ❤

Publicités

Book Haul – Mai 2016

Hello tout le monde !

Nous voilà déjà à la fin du mois de mai ! Je ne sais pas pour vous mais de mon côté, il est passé à la vitesse d’une étoile filante. C’est bien sûr l’heure de vous présenter le Book Haul de ce mois-ci ! La vidéo de Margaud Liseuse sur les livres de bien être >ici< m’a donné envie d’acheter deux livres cocooning que je vous présente tout de suite. Je me suis également laissé tenter par deux romans découverts sur les blogs des copines, un se déroule à Paris et l’autre dans plusieurs pays d’Europe. Un avant-goût des vacances d’été !

banniere
pour se créer un petit nid douilletUn petit guide tout mignon pour aider faire de son appartement, sa maison, un refuge où il fait bon vivre. 

Envie de faire de votre chez-vous un home sweet home ? Allez hop, on applique le PATCH pour se créer un petit nid douillet !

Un concentré de conseils brevetés pour :
* donner un grand coup de balai au naturel,
* se faire un intérieur zen, zen, zen,
* s’initier à l’art du bain en toute simplicité,
* cocooner dans sa chambre à coucher
* et se nicher dans un écrin de verdure, même en ville

Un mini-coach qui fourmille de tests, de témoignages, d’infos pratiques pour donner une nouvelle vie à son logis !

banniere

9782265090668FS.gifDans le sillage des livres de Delerm, Maeve Haran recense les petits bonheurs du quotidien racontés page après page. Ramasser des coquillages, dormir dans des draps de coton blanc, s’offrir des fleurs…tant de petits plaisirs qui rendent la vie plus belle.

Les petits plaisirs, ce sont ces instants de bonheur qui égayent le quotidien et que l’on a trop souvent tendance à oublier. Des petits riens qui aident à faire la guerre aux idées noires et à positiver. Dans ce livre, redécouvrez la joie des choses simples : discuter avec les commerçants, exulter en réalisant que vous n’avez pas pris un gramme après un week-end d’excès, porter des lunettes de soleil pour vous sentir plus glamour et révéler votre côté Audrey Hepburn – ou Jackie Onassis, au choix -, savourer les premiers rayons du soleil qui vous chauffent le dos au printemps, mordre dans une pêche juteuse et délicieusement sucrée, ou encore déguster la mousse parfaite d’un cappuccino… En trois mots : luxe, calme et volupté pour voir enfin la vie en rose !

banniere

hotel chambre 1J’ai découvert cette saga sur le blog de Justine : Totorosworld. Je ne sais pas trop quoi en penser pour le moment, ayant détesté 50 shades mais adoré Beautiful Player…A voir donc.

Annabelle, Elle pour les intimes, est une jeune femme ambitieuse d’une vingtaine d’années, étudiante le jour et escort girl la nuit. Au cours d’une de ses missions, elle rencontre David Barlet, un magnat de la presse d’une quarantaine d’années, follement attirant, et tombe sous son charme. L’attirance est réciproque, et les voici bientôt fiancés. Mais David ignore tout des activités nocturnes d’Elle. Cela convient très bien à la jeune fille, qui s’est juré de laisser cette existence derrière elle une fois sa dernière mission achevée : celle qui doit lui permettre d’acheter un cadeau de mariage pour David… Un ultime mensonge avant d’entamer une nouvelle vie. Mais l’identité de son dernier client va mettre tout son avenir en péril.

banniere

nousLes 8 premiers mots du résumé m’ont donné envie de lire le livre. L’Italie ! Et en plus se mêle une histoire de famille où chaque membre semble à un tournant de sa vie. Un tableau qui s’annonce intéressant.

Paris, Amsterdam, Munich, Vérone, Venise, Florence, Rome, Naples. Le Louvre, le musée Van-Gogh, la place Saint-Marc. Terrasses ensoleillées, trattorias bondées : l’été s’annonce chargé pour les Petersen. Douglas, le père, est extatique. Connie, la mère, est plus mesurée. Pour Albie, leur fils de dix-sept ans, c’est carrément l’enfer. Et pour tous, c’est peut-être l’occasion d’un nouveau départ. Douglas le sait, c’est sa dernière chance de prouver que derrière le biochimiste coincé se cache un mari attentionné et un père superfun. Connie, elle, va devoir affronter le souvenir de celle qu’elle était, cette étudiante en art qui sillonnait l’Europe en quête de folles expériences. Et celle qu’elle est devenue, une épouse rangée qui voudrait bien passer à autre chose. Quant à Albie, grand photographe en herbe, entre fugues et passion amoureuse, arrivera-t-il à renouer avec son père et à voler enfin de ses propres ailes ?

 

PAL – Pile A Lire 23/03/15


Pile à Lire au 23/03/2015
LIVRES DANS LA PILE A LIRE : 5


Charme – Sarah Pinborough
Outlander, Tome 2, Le Talisman – Diana Gabaldon
Love Game – Emma Chase
Dublin Street – Samantha Young
Dévoile moi – Sylvia Day

Charme- Sarah PINBOROUGH 


6DATE D’ACQUISITION : 21 Mars 2015
Genre : Romance / Conte
Editions : Milady
Année : 2014
Pages : 225

Rappelez-vous les horribles belles-soeurs, le carrosse magique, le bal enchanté, la pantoufle de verre et l’éternel amour né au premier regard… et à présent, ouvrez ce livre et plongez dans la véritable histoire de Cendrillon, telle qu’elle n’a jamais été révélée…


Outlander, Tome 2, Le Talisman – Diana GABALDON


le talismanDATE D’ACQUISITION : 12 Mars 2015
Genre : Romance historique
Editions : J’ai Lu
Année : 2014
Pages : 947

Ce second volet des aventures de Claire Beauchamp à travers l’Histoire entraîne le lecteur dans le Paris du siècle des Lumières. Après avoir fui l’Ecosse où ils sont devenus hors-la-loi, Claire et Jamie, le jeune Highlander qu’elle a épousé, gagnent la capitale française à la rencontre de Charles-Edouard Stuart, le prétendant au trône d’Ecosse et d’Angleterre, venu solliciter l’appui de son cousin Louis XV. Leur objectif : décourager ses tentatives d’accession au trône qui, Claire le sait, marqueraient à coup sûr le début d’une répression sanglante dans les Highlands. Le couple se lance alors dans une course effrénée pour modifier le cours de l’Histoire. Pour cela, il devra affronter un monde sans pitié où il ne  pourra compter que sur lui-même et la force de son amour avant de découvrir, à ses dépens, qu’on ne joue pas impunément avec la destinée humaine.

Love Game – Emma CHASE


CVT_Tangled--Tome-1-Love-game_7647DATE D’ACQUISITION : 23 Décembre 2014
Genre : Romance contemporaine
Editions : Hugo & Cie
Année : 2014
Pages : 342

Drew, la trentaine irrésistible, est associé dans une grande banque d’investissement new-yorkaise. Le pouvoir, l’argent, les femmes, absolument tout lui réussit. Très sûr de lui et arrogant, il assume son statut de beau gosse et enchaîne les aventures sans lendemain. Jusqu’au jour où une femme lui résiste. Kate Brooks est sublime, brillante et ambitieuse…mais fiancée et inaccessible. Lorsqu’il la rencontre dans un bar et tombe sous son charme, il ignore encore qu’elle deviendra sa collègue quelques jours plus tard…Bouleversés par le magnétisme sexuel qui les aimante et engagés dans une rivalité professionnelle diabolique, ils vont jouer avec leur sentiments, s’aimer et se détester. Drew, le séducteur invétéré, nous prend à partie et nous décrit la façon dont il tombe amoureux. Il nous confie avec autodérision et cynisme ce que les hommes pensent vraiment…

Dublin Street – Samantha YOUNG


dublin-street-283071-250-400DATE D’ACQUISITION : 23 Décembre 2014
Genre : Romance 
Editions : J’ai Lu
Année : 2012
Pages : 409

Quand Jocelyn Butler pénètre dans le magnifique appartement de Dublin Street, elle croit vivre un rêve. Un cadre somptueux, une quartier agréable d’Édimbourg, et une future colocataire des plus adorables. Ellie Carmichael est certes un peu trop enjouée et curieuse pour le caractère secret de Jocelyn, pour qui se lier d’amitié avec autrui a toujours été une épreuve, mais elle lui est aussitôt sympathique. Son frère, en revanche… Beau comme un dieu, mais aussi arrogant que déstabilisant, Braden Carmichael fait voler en éclat son fragile équilibre. Car en plaquant tout pour venir s’installer en Écosse, la jeune femme espérait laisser derrière elle son passé tragique. Or la passion qui la lie bientôt au ténébreux Braden fait ressurgir ses peurs les plus profondes, et les exorcise…

Dévoile moi – Sylvia DAY


couv64365542DATE D’ACQUISITION : 23 Décembre 2014
Genre : Romance contemporaine 
Editions : J’ai Lu
Année : 2012
Pages : 407

Elle vient d’arriver à New York, il est businessman. Elle est jeune, il est riche et sexy. Elle est séduite, il la désire. Ils se donnent rendez-vous. Et se revoient. Régulièrement. Elle est marquée par son passé, il dissimule des sec

La femme au carnet rouge, Antoine Laurain

DATELa femme au carnet rouge


image (2)Titre : La femme au carnet rouge
Auteur : Antoine LAURAIN
Genre : Romance
Éditeur : Flammarion
Nombre de pages : 237
Date de parution : 2014

Un soir à Paris, une jeune femme se fait voler son sac à main. Laurent le découvre le lendemain, abandonné dans la rue, tout près de sa librairie. S’il ne contient plus de papiers d’identité, il recèle encore une foule d’objets qui livrent autant d’indices sur leur propriétaire : photos, notes, flacon de parfum. Désireux de la retrouver, l’homme s’improvise détective. À mesure qu’il déchiffre le carnet rouge contenant les pensées secrètes de Laure, le jeu de piste se mue en une quête amoureuse qui va bouleverser leurs vies. Orchestrant avec humour coïncidences et retournements de situation, Antoine Laurain signe une délicieuse comédie romantique qui rend hommage au besoin de merveilleux sommeillant en chacun de nous.

Citations


– Avez-vous la Nostalgie du possible ? (…)

Laurent se demanda si cet homme n’avait pas poussé la porte de la librairie uniquement pour mettre les mots exacts sur le sentiment qui l’habitait. Peut-on éprouver la nostalgie de ce qui n’a pas eu lieu ? Ce que nous nommons « regrets » et qui concerne les séquences de nos vies où nous avons la quasi-certitude de ne pas avoir pris la bonne décision comporterait une variante plus singulière, qui nous emporterait dans une ivresse mystérieuse et douce : la nostalgie du possible. 

Elle prit le chat dans ses bras et entra dans l’appartement. Dès qu’elle eut mis le pied dans l’entrée, elle éprouva ce sentiment qui vous envahit quand on revient chez soi après une longue absence. Les lieux familiers sont comme dépoussiérés de l’habitude qu’on a de les voir. Tout semble plus intense, à la manière d’une photographie qui aurait retrouvé ses couleurs et ses contrastes d’origine. 


Avis


Laurent, libraire parisien, retrouve dans la rue un sac féminin mauve. Il pense d’abord à le déposer au commissariat mais les circonstances font qu’il ramène finalement le sac chez lui. Curieux, il en vide le contenu méthodiquement et décide de retrouver lui-même la propriétaire. Le sac à main, objet inviolable, secret de l’intimité féminine, se mue ainsi en véritable coffre à trésors. Un carnet de notes, un livre dédicacé, une épingle à cheveux, un rouge à lèvres, un stylo, un flacon de parfum et quelques galets vont l’aider à remonter la piste de cette jeune femme. On mène l’enquête avec Laurent, en apprenant petit à petit qui est la propriétaire de ce sac à main. La femme au carnet rouge est une jolie comédie romantique, simple et touchante.

Les + de ce livre :

*La description de Paris : ses cafés, ses jardins, ses appartements, ses librairies, ses ateliers
*Le caractère attachant de Laurent

*Le contenu du sac de Laure
*Le rythme du récit où on apprend à connaître Laure en même temps que Laurent : ses pensées, son prénom, son métier, son physique, son appartement…

Les – de ce livre :

*Les dialogues sont complètement intégrés au récit, sans être marqués par la ponctuation
*Les prénoms des personnages principaux : Laurent et Laure (qui rappelle également son métier)

Ce qui nous lie, Samantha Bailly

7 fevrierCe qui nous lie


Titre : Ce qui nous lie
Auteur : Samantha BAILLY
Genre : Romance fantastique
Éditeur : Milady
Nombre de pages : 284
Date de parution : 2014

Alice a un don. Les liens entre les individus lui apparaissent sous forme de fils lumineux. Un phénomène inexplicable qu’elle a appris à dissimuler… et à utiliser pour démasquer les hommes infidèles et venger les femmes trompées. Mais au fond, Alise aspire à retrouver une vie « normale », celle du bureau, des collègues et des relations simples. Son nouveau job dans un cabinet de recrutement semble lui offrir tout cela, et plus encore. Parmi les personnalités qui cohabitent dans l’open space,     elle rencontre Raphaël, chasseur de têtes et de coeurs, un homme inaccessible qui ne la laisse pas indifférenteLe seul dont Alice n’arrive pas à percevoir les liens.

Citations


C’est comme une cure de désintoxication. On ne pense pas être dépendant jusqu’à ce qu’on nous retire l’objet de la passion…d’un coup, sans crier gare. (…) Et, d’un coup, il faut accepter le vide. Je dois aussi m’imposer le silence.

La période de Noël a quelque chose de féerique. La nuit dévore la journée de bonne heure. Les bâtiments troquent l’éclat du soleil contre les étincelles des décorations.


Avis


Sur la forme, Samantha Bailly a une écriture simple. Avec phrases courtes. Phrases nominales. Comme celles-ci. Et ce style fatigue très vite le lecteur. De plus, les chapitres s’enchaînent entre passé, présent, futur, ce qui ne rend pas la lecture des plus agréables.

Sur le fond, l’auteur enfonce des portes ouvertes sur de nombreux thèmes. On a le droit à des phrases toutes faites sur les peines de cœur, le deuil, le monde de l’entreprise. Ce qui nous lie m’a donné l’impression de lire le journal intime que j’écrivais quand j’avais 13 ans.

Alice est une Parisienne superficielle, à la pointe de la mode, accessoires et vernis. On nous ressasse des vus et revus sur la consommation, notamment où au moment où elle lit un magazine de mode, évoquant les filles photoshopées et la ressemblance avec son propre style vestimentaire.A 24 ans, on arrive normalement à faire la part des choses et on comprend le jeu des publicitaires, non ?

Par ailleurs, cette fille a été au chômage pendant un an, période pendant laquelle elle utilisait ses dons pour venger des femmes trompées. Et puis, un bon matin, elle se réveille en se disant qu’il est temps de se trouver un vrai travail et paf ! Elle est embauchée comme Chargée de recrutement. Facile, non ? Elle s’intègre beaucoup trop facilement à l’équipe où chacun commence à lui confier ses petits secrets personnels. C’est à se demander si Samantha Bailly a déjà été stagiaire ou nouvelle employée d’une entreprise un jour dans sa vie.

Un nouveau cliché arrive avec son embauche : elle tombe sous le charme de son boss mystérieux, Raphaël. Je me serai cru dans une comédie romantique américaine.

De fil en aiguille, son patron se confie à elle et se révèle être une petite chose fragile. Prise de pitié, Alice l’invite à dormir chez elle (Quoi ?!). Cet épisode est complètement surréaliste. Son manager, marié et plus âgé qu’elle, tout sanglotant, qui dort dans son lit, elle, jeune adulte encore marquée par une rupture amoureuse douloureuse. Par la suite, Raphaël s’avèrera être manipulateur, arrogant, malhonnête. A défaut de m’accrocher à Alice, j’aurai pu m’attacher davantage à ce personnage mais son caractère ne m’a pas plus intéressée.

Alice n’a que 24 ans et est pourtant une fille prétentieuse, blasée de la vie, qui a le sentiment d’avoir déjà tout vu. Je n’ai eu aucune affection pour elle ni même d’émotion en lisant ce livre, si ce n’est le passage où elle décrit les citronniers du jardin de sa grand-mère. (C’est pour dire…)

Enfin, ce livre met en scène trop de dons surnaturels. Je veux bien croire qu’il y ait des choses inexplicables sur Terre mais entre une fille qui voit les liens entre les gens et son boss qui, comme par hasard, voit la valeur qui guide les vies de chaque être humain, ça commence à faire beaucoup.

En conclusion, ce livre a été difficile à terminer mais sera facile à oublier.

Les + de ce livre :

*La relation entre Alice et sa grand-mère

Les – de ce livre :

*Le caractère d’Alice
*La relation sordide qu’elle entretient avec son manager

*Les clichés vus et revus sur différents événements de la vie

*Le manque d’émotions