Outlander, Le Chardon et le Tartan, Diana Gabaldon

janvierOutlander, Le Chardon et le Tartan


image (1)

Titre : Outlander, Tome 1, Le Chardon et le Tartan
Auteur : Diana GABALDON
Genre : Romance historique
Éditeur : J’ai Lu
Nombre de pages : 852
Date de parution : 2014

1945. Claire passe ses vacances en Écosse, où elle s’efforce d’oublier la Seconde Guerre mondiale auprès de son mari, tout juste rentré du front. Au cours d’une balade, la jeune femme est attirée par un mégalithe, auquel la population locale continue de vouer un culte étrange. Claire aura tôt fait d’en découvrir la raison : en s’approchant de la pierre, elle se volatilise pour atterrir au beau milieu d’un champ de bataille.Le menhir l’a menée tout droit en l’an de grâce 1743, au cœur de la lutte opposant Highlanders et Anglais. Happée par ce monde inconnu et une nouvelle vie palpitante, saura-t-elle revenir à son existence d’autrefois ?

coup de coeur

Citations


Je respirais avec plaisir les fortes senteurs des Highlands, un mélange de bruyère, de sauge et de genêt, épicé ça et là d’une odeur de feu de bois et de l’inévitable fumet de hareng frit.

– Tu n’as plus rien à craindre à présent. Tu portes mon nom. Tu as droit à la protection de ma famille, de mon clan, et de mon corps si nécessaire.

Le soir tombait et un orage s’annonçait. Dans la lumière surnaturelle qui couvait sous l’épais manteau de nuages, même les maisons flambant neuves semblaient aussi anciennes que le vieux calvaire couvert de mousse qui se dressait à cent mètres de nous, gardant le même croisement depuis un millénaire. C’était une nuit idéale pour rester enfermé chez soi, les volets clos.

gif

Avis


Je vis en Angleterre et je travaille tous les jours avec des Écossais pour promouvoir leur patrimoine et leur culture. Alors une histoire d’amour en Ecosse au temps des Highlanders et des Anglais, des grandes étendues vertes, des clans, des châteaux, du chardon et du tartan, je dis oui !

Le moins que l’on puisse dire, c’est que je n’ai pas été déçue pour ce premier livre de 2015 qui se classe directement au rang de coup de coeur !

Claire Randall est une anglaise originaire d’Oxford. C’est est une infirmière de guerre en 1943. A l’armistice, son mari qui est resté six ans au front décide de lui offrir une seconde lune de miel sur la terre de ses ancêtres : en Ecosse.

A son arrivée, elle est considérée comme une « Outlander », une étrangère, puisqu’elle est anglaise.

Passionné de généalogie, Frank Randall ne sort plus le nez de ses lettres, livres et autres archives qui le mène sur la piste de son arrière-grand-père, Jonathan Randall, capitaine des tuniques rouges anglaises pendant la guerre d’indépendance écossaise de 1745.

Pour occuper ses journées, Claire part donc découvrir les alentours et s’adonner à sa passion d’herboriste. Elle arrive au cercle de pierre de Craigh Na Dun, connu dans la région comme étant un site celtique plein de mystères. Elle touche une grande pierre du site mégalithique et se retrouve au même endroit, 200 ans plus tôt au milieu d’une lutte entre Anglais et Ecossais.

Recueillie par une bande de guerriers écossais mais handicapée par son origine anglaise, elle gagne peu à peu leur confiance grâce à ses connaissances en médecine qui lui permet de soigner leurs blessures. Elle se rapproche ainsi du jeune écossais Jamie MacTavish avec qui – on le comprend dès le début – s’installera bien plus qu’une relation de médecin à patient.

En lisant ce livre, je me suis aperçue de toutes la barbarie dont les Anglais étaient capables, et ceux malgré leur allures de gentlemen. Claire croisera bien sûr la route de Jonathan Randall, l’ancêtre de son mari, qui s’avérera être une pourriture finie.

Au-delà de la fiction et de la romance, on apprend beaucoup sur la culture écossaise, les clans, les châteaux, les coutumes et les croyances des habitants.

Les + de ce livre :

*Le caractère tenace de Claire
*La romance entre Jamie et Claire

*La découverte d’une région magnifique et de ses habitants

Les – de ce livre :

*L’épisode du bûcher des sorcières qui arrive de nul part
*La tendance de Jamie à être sauveur de sa dame

*La description des scène de torture

J’ai découvert pendant ma lecture qu’une série sur le livre était sortie (Oh Joie !).

La série est très bien réalisée et le physique des personnages colle avec leur description dans le livre.

Cependant, lorsque l’on lit le livre en même temps que l’on regarde les épisodes, on s’aperçoit que certains passages ont été complètement modifiés et on manque de s’étouffer !

Mais j’imagine que c’est souvent le cas avec les adaptations de livres…

La saison 2 sort en avril 2015.  Ci-dessous, le lien du trailer de la saison 1 en anglais, avec en prime, un joli accent écossais :

 

La bande annonce est également un petit bijou avec la chanson traditionnelle écossaise : « The Skye Boat Song » écrite en 1746 (Tiens donc ?) reprise par Raya Yarbrough avec cornemuses.

Publicités

9 commentaires sur “Outlander, Le Chardon et le Tartan, Diana Gabaldon

  1. Ce livre se trouve dans ma PAL, j’ai hâte de le commencer ! Je suis juste un peu impressionnée par le nombre de pages car en général les histoires longues ne fonctionnent pas bien avec moi… J’espère sincèrement que je vais aimer surtout que je ne lis que des avis positifs !

    J'aime

  2. Ce livre est génial!! Je l’ai lu en quelques jours seulement, complètement happé par l’histoire!
    On s’attache rapidement aux personnages de Claire et Jamie et on ne peut qu’avoir envie de suivre leurs aventures qui ne leur laisse pas beaucoup de répis! J’ai hâte de découvrir la suite (et la série aussi!)

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s