Thème n°34 : Ces livres populaires que je n’ai pas appréciés

top-51.png

Bonjour tout le monde !

On se retrouve aujourd’hui pour une nouvelle session de « Ces livres qui… », rendez vous que je viens de rejoindre et que vous pouvez retrouvez sur les blogs de Laura, HarlowIris et Ludo.

Ce nouveau rendez-vous littéraire vous permet de découvrir nos Top 5 des lectures répondant au thème choisi. Cette semaine, ce sera…

Top 5 des livres populaires que je n’ai pas appréciés.

8

J’ai terminé avec beaucoup beaucoup beaucoup de peine Les Fiancés de l’hiver. Que dire, que dire ? Au niveau des personnages, on a un mélange de faux semblants, maltraitance, perfidie, violence, manipulation, faux sentiments, excès en tout genres…. Les personnages principaux sont soient cruels, naïfs, ou vides. Au niveau du décor, aucun aspect de ce monde farfelu ne m’a fait rêver ! On est sur un mélange de Hunger Games et de Cour de Versailles… C’est une énorme déception !

8

Je n’avais pas du tout apprécié Cinquante Nuances de Grey. Le style m’a beaucoup déçue, les « Bébé » à répétition et le comportement d’Ana qui m’a fait lever les yeux au ciel plusieurs fois. Il ne se passe vraiment pas grand chose, le secret de Christian en devient lassant tellement on n’avance pas à ce sujet. Si vous chercher le grand frisson, passez votre chemin…

5

Ce qui nous lie. Sur la forme, Samantha Bailly a une écriture simple. Avec phrases courtes. Phrases nominales. Comme celles-ci. Et ce style fatigue très vite le lecteur. De plus, les chapitres s’enchaînent entre passé, présent, futur, ce qui ne rend pas la lecture des plus agréables. Sur le fond, l’auteur enfonce des portes ouvertes sur de nombreux thèmes. On a le droit à des phrases toutes faites sur les peines de cœur, le deuil, le monde de l’entreprise. Ce qui nous lie m’a donné l’impression de lire le journal intime que j’écrivais quand j’avais 13 ans.

6

Charme. « La véritable histoire de Cendrillon » qu’ils disaient…Mon Dieu, dites moi que ce n’est pas vrai ! Sarah Pinborough a ruiné mon conte d’enfance préféré. On dit que les contes tels qu’on les connait aujourd’hui sont tirés d’histoires plutôt glauques et cruelles. Et c’est bien cette version que l’on ne veut pas voir quand on lit un conte de fées. Mais Sarah Pinborough n’hésite pas à reprendre cette version cruelle… Par ailleurs, tout au long de la lecture, on retrouve de GROSSES allusions aux autres contes et alors la fin…mais la fin mon Dieu ! Enfin, les personnages principaux, aux grandes qualités de cœur dans la version originale, sont ici bien marqués par leurs défauts : jalousie, luxure, envie, cachotterie en tous genres…

couv10108125.jpg

J’ai lu Dans les forêts de Sibérie pendant un été caniculaire. Je pensais m’évader dans un Nature writing avec des descriptions de paysages à couper le souffle…Rien de tout ça ! L’auteur nous livre une grande introspection à coup de shots de vodka. J’ai trouvé ce récit très ennuyant, oscillant entre monologues et descentes de vodka.

Bonne journée les loulous ! Portez vous bien ! ❤

Publicités

Tag : Saint-Valentin (PKJ) !

tag-st-valentin

Puisque j’adore les tags et que le seul truc excitant de cette Saint Valentin est de commencer Jamaïca Lane mille fois recommandé par Iris de Sireadbooks, je vous poste ce petit tag que j’ai pas mal vu aujourd’hui sur les blogs, notamment Nuée de Pétales et Laura Darcy. C’est parti !

  • Votre romance préférée ?

Un jour de David Nicholls :
Lui, Dexter, issu d’un milieu aisé, séduisant, sûr de lui, insouciant. Elle, Emma, d’origine modeste, charmante qui s’ignore, bourrée de complexes, de principes et de convictions. Nous sommes le 15 juillet 1988. Margaret Thatcher est au pouvoir, la new wave bat son plein, Dexter et Emma viennent de passer une nuit ensemble. Ces deux-là ne le savent pas encore mais ils ont vécu un coup de foudre. D’année en année, Dexter et Emma vont se chercher, se perdre, s’aimer, se détester, se séparer, et finir par comprendre qu’ils ne sont jamais aussi heureux que lorsqu’ils sont ensemble. Nous sommes le 15 juillet 2004. Tony Blair est Premier ministre, Robbie Williams cartonne et la vie, la vie qui va, réserve encore bien des surprises…

Une romance pas nian nian où Dexter et Emma ont besoin l’un de l’autre pour grandir et évoluer, chacun connaissant la part d’ombre de l’autre. On suit la vie de chacun comme un flash, les 15 juillet de chaque année. Parfois ensemble, parfois séparés, au gré de leurs choix de vies. Une romance contemporaine, où le contexte historico-socio-culturel du Royaume-Uni est bien présent avec Édimbourg comme point de départ. Le film est également un petit bijou. *-* S’il ne fallait en retenir qu’un, ce serait celui-ci. Il fait partie de mon top 5 de tous les temps.

Un jour.jpg

  • La dernière romance lue ?

Les brumes de Grandville de Gwendoline Finaz de Villaine :
Peut-on tomber amoureuse dune simple voix, d’un esprit, sans y perdre son âme ? 1919. au lendemain de la première guerre mondiale, Apollonie devient professeur de musique. Belle, libre et déterminée, la jeune orpheline découvre la vie au château de Grandville. Elle ne tarde pas à faire la connaissance du fils de la Comtesse, le magnétique et mystérieux Hector, dont la beauté na d’égale que le cynisme. Apollonie, encore troublée par cette rencontre, tombe sous le charme indécent dune voix mystérieuse sortie des ombres « J’étais en présence d’un esprit authentique. Un spectre. Je ne pouvais pas le voir, mais je l’entendais parfaitement. Et le pire, dans toute cette histoire, c’est qu’il était doté dune voix déroutante. Son timbre possédait une douceur étrange, mêlée d’accentuations rauques, presque envoûtantes.

Une très bonne lecture avec une romance fantastico-historique. La beauté de ce récit est la précision des scènes de description du château, du parc, du mobilier, de la Nature et des cérémonies liées à la vie de château, thés et bals en l’occurrence. On est en plein dans le romantisme et ses caractéristiques de genre. La romance n’est pas forcément là où on l’attend mais elle est distillée par petites touches, pleines de tendresse et de charme.

couv11493395

  • Un livre sans histoire d’amour ?

Quel est alors l’intérêt de cette question dans un tag Saint-Valentin ?! 😀

Le silence de Grey House de Deanna Raybourn :
Londres, 1886. Après avoir reçu une lettre de menace, sir Edward Grey s’effondre et meurt en la présence de lady Julia, son épouse, et d une assemblée de convives. Quelque temps plus tard, Nicholas Brisbane, un détective privé au charme animal, rend visite à lady Julia et lui laisse entendre que son mari aurait été assassiné. Déterminés à démasquer le coupable, tous deux s’engagent dans une quête de la vérité qui se révélera aussi déplaisante que dangereuse…

Une enquête palpitante à la façon d’un Cluedo : Londres, 19ème siècle, une famille aristocratique, un meurtre, pas de preuves. L’histoire se concentre sur la découverte d’indices menée de front par un duo pas commun, une veuve et un détective. Même si la romance n’est pas présente, on assiste à un rapprochement des personnages à la Jane Austen, tout est dans la subtilité et on devine un début de complicité.

couv8855431

  • Un livre avec une histoire d’amour mais qui n’est pas le propos principal ?

La saga Outlander de Diana Gabaldon :
Outlander of course ! Même si le couple Claire-Jamie prend une bonne place, on reste sur une aventure pleine de rebondissements au cœur de l’Ecosse ravagée par les Anglais (enfin, pour ce qui est du premier tome !) Gros gros coup de ❤ pour cette histoire, qui m’a poussée à ouvrir le blog ! « Il faut que le monde sache que ce livre existe ! » J’en suis au 4e tome, ce sont de beaux pavés donc je me laisse le temps.

  • Un couple livresque qui vous fait rêver ?

Oh non, je m’étais promise de ne pas répondre deux fois la même chose ! Mais c’est sans surprise le couple Fraser qui me fait le plus rêver. Ils sont toujours là l’un pour l’autre mais pas de façon mielleuse, leur couple est un vrai soutien psychologique dans leurs aventures, un rempart contre tout, un refuge souvent. Ils font preuve d’une telle complicité, solidarité, entraide, attention et franchise l’un envers l’autre, c’est une relation de couple qui donne envie.

  • Un livre avec une couverture romantique ?

Top 5  des plus belles couvertures de tous les temps :

  • Une série romantique ?

La ronde des saisons de Lisa Kleypas :
Ahhh ! Enfin une question où je peux vous parler de cette saga chouchou ! On est biiiien sûr en Angleterre, on est biiiien sûr au 19ème siècle et c’est biiiien sûr de la romance historique ! Comment ça je suis trop prévisible ? 😉

Cette saga retrace les aventures (amoureuses, cela va sans dire !) de quatre amies de la bonne société anglaise et américaine. J’ai commencé la série par Un Diable en Hiver, qui est d’ailleurs le premier tome, puis j’ai continué avec Un Parfum d’Automne. Coups de cœur absolus pour ces filles pleine de caractère qui en font voir de toutes les couleurs à des hommes à l’apparence irréprochable mais qui cachent de sacrés travers, intolérables dans ces sociétés juchées sur les convenances.

  • Une histoire d’amour portée à l’écran ?

Il y en a un paquet, on pourra par exemple citer :
Cinquante nuances de Grey de EL James : >chronique du film à découvrir<
La liste de mes envies de Grégoire Delacourt
Outlander de Diana Gabaldon
Un jour de David Nicholls

  • Le héros/l’héroïne romantique par excellence ?

Si je me souviens bien de mes cours de Français au lycée, les caractéristiques du romantisme sont : le souvenir des mythes antiques, la Nature comme manifestation du divin, la mélancolie, l’unique amour, la passion, la révolte, le rêve, la solitude, la philanthropie, le sacrifice, la poursuite d’un idéal, le malheur, l’orgueil, le « mal du siècle »…Donc là, je ne vois pas trop de personnage qui correspond au héros romantique par excellence…

  • Une romance à conseiller aux gens qui ne lisent pas de romance ?

Alors, déjà, mon premier conseil serait de NE PAS commencer par des romances modernes type Crossfire, After, Cinquante nuances, Dublin Street, Beautiful Player, etc… (Oh mon Dieu, j’en ai lu un paquet !! 😀 )

NE PAS non plus commencer par des classiques comme Jane Austen ou Charlotte Brontë par crainte de trouver ça trop mièvre…

Le mieux reste peut-être de ne pas se forcer, si vous n’aimez pas tel genre de lecture, n’y allez pas ! Lol

Merci encore pour la découverte de ce tag, il m’a donné envie de relire plein de livres ! Gros bisous et bonne semaine ! ❤

Tag de l’Automne

autumnbooktag.jpg

Crédit Image : http://www.bettierosebooks.com

Trouvez une couverture dans les couleurs de l’automne
Parfum d’automne de Lisa Kleypas. Même le titre veut tout dire ! C’est le deuxième tome de la saga La Ronde des saisons. Chacune des histoires retrace les vies sentimentales d’un groupe d’amies de la haute société anglaise du XIXe siècle. Dans celui-ci, on ressent l’atmosphère automnale avec la description des arbres du parc du château, l’air qui se rafraîchit, les après-midi de chasse, etc…


Un livre parfait pour lire au coin du feu

Je lis en ce moment La Culture Générale pour les Nuls. C’est un gros pavé qui se lit petit à petit et dont je surligne les informations principales. Depuis que j’ai fini mes études, je déplore le fait de ne plus apprendre des choses au quotidien. Avec ce bouquin, j’espère bien étaler ma science pendant les repas de famille de fin d’année ! 😉

Un livre que tu utiliserais pour allumer le feu
Je ne suis pas du genre à « brûler » des livres, même si ils ne me plaisent pas. Même les livres xénophobes ou islamophobes, je ne les brûlerai pas. Bien que je ne partage pas leur point de vue, c’est une atteinte à la liberté d’expression.

Une couverture avec du brun comme couleur principale ou des avec des feuilles sur la couverture
Les Tambours de l’automne de Diana Gabaldon. C’est le Tome 4 de la saga Outlander. Je sens que je n’aime pas trop trop la tournure que prend l’histoire mais je vais d’abord le lire avant de vous donner mon avis.

9

Comme quand on guérit d’une longue crève, un livre que tu étais contente d’avoir fini
Aloooors ! En ce moment, j’enchaîne les déceptions livresques. En effet, je ne m’acharne pas à finir des histoires qui ne me plaisent pas, encore moins lorsqu’il s’agit de gros pavés où j’ai l’impression de perdre mon temps. Le dernier abandon date même de cette semaine avec Hôtel Chambre I d’Emma Mars. J’ai lu une cinquantaine de pages, j’ai ouvert le livre au hasard pour glaner des passages qui faisaient avancer l’histoire, mais ça n’a pas pris. Sorry not sorry.

hotel chambre 1

Un film que vous aimez regarder encore et encore quand le froid revient s’installer
The Holiday sans hésitation !! C’est mon film doudou avec ce petit cottage anglais, la cheminée, la neige, les livres, Jude Law et ses lunettes, le charme British dans toute sa splendeur.*-*

Quelle série de livres aimeriez-vous lire cet automne ?
J’aimerai beaucoup continuer la saga Crossfire que j’ai commencé au printemps. Cette relation entre Gideon et Eva me semble prometteuse…

image4

Un livre qui vous fait voyager
Je ne comprends pas trop le rapport entre l’automne et le voyage mais bon. Je commence ce soir le dernier Olivier de Kersauzon. Merci à On n’est pas couché qui me donne envie d’acheter un nouveau livre à chaque émission ! Le livre s’intitule Promenades en bord de  mer et étonnements heureux. J’espère y trouver un poète épicurien qui écrit une ode à la Nature, de Brest à Papeete…

9782749140858

Un livre pour Halloween
Je dirai Ainsi puis-je mourir de Viviane Moore qui parle de château hanté en Normandie, des murs épais et des parquets qui craquent…Même la couverture est flippante :

couv43485671

Merci d’avoir suivi les réponses de ce tag !
Je vous fais de gros bisous !   ❤
A bientôt !

« A to Z » Book Tag

Hello tout le monde !

Etant une fan inconditionnelle des tags littéraires, je vous propose le « A to Z » tag.

Je l’ai trouvé sur le blog de Lusionnelle, merci à elle ! Avec ce tag, vous répondez à 26 questions liées à votre vie de lecteur, chaque question étant une lettre de l’alphabet. Je ne vous en dis pas plus.

Je tague Amandine de Dreaming With Books, Aurelia de Ma Lecturothèque, Hélène de Ma tout petite culture, Céline du Monde de Céline et tout ceux et celles qui souhaiteraient le reprendre. Bonne lecture !

***

A, comme « Author »
De quel auteur as-tu lu le plus de livres ?

Sans grande surprise, J.K. Rowling a la première place avec les 7 tomes d’Harry Potter. Ensuite, on retrouve Diana Gabaldon avec la saga Outlander dont je possède les 4 premiers tomes. Les petites histoires de Philippe Delerm se retrouvent en 4 exemplaires également. Et derniers arrivés dans les sagas : les 3 premiers tomes de la série After d’Anna Todd.

***

B, comme « Best »
Quel est la meilleure suite que tu ais lu ?

Je ne sais pas si je serai très objective car c’est ma lecture en cours mais je dirais After. Les dernières lignes du tome 1 vous laissent tellement sans voix ! Une chute énorme, effroyable et magnifique à la fois. Je n’ai pas lu beaucoup de sagas mises à part Harry Potter et Outlander. Pour Harry Potter, j’ai commencé la saga par le tome 4 , autant vous dire que ce n’est pas l’idéal ! Et pour Outlander, j’ai préféré le tome 1 au tome 2.

***

C, comme « Currently Reading »
Quelle est ta lecture en cours ?
Je lis Les Petits Plaisirs de Maeve Haran couplé à After tome 2. Les Petits Plaisirs distillent page après page les petites joies du quotidien, pour qu’on puisse de nouveau les apprécier à leur juste valeur : la mousse d’un cappuccino, les serviettes chaudes à la sortie du bain, décorer le sapin de Noël…

***

D, comme « Drink While Reading »
Quelle est ta boisson préférée quand tu lis ?

Du thé ! J’ai un super mug Union Jack (London for ever <3) avec des Twinning’s English Breakfast : le combo parfait.

***

E comme « E-reader or Physical Book ? »
Préfères-tu lire les livres papiers ou les ebooks ?

Le papier bien sûr ! Pour moi le livre c’est papier, acheté en librairie ou emprunté dans les rayonnages d’une bibliothèque et trimbalé dans mon sac à main tous les jours jusqu’à la dernière page en prenant bien soin d’utiliser un marque-page différent pour toutes mes lectures en cours. On n’utilise déjà beaucoup trop d’écrans : pc, téléphone, tablette, télévision pour en rajouter lors de ses lectures. Et puis la joie de tourner les pages ou de marquer les citations avec des mini post-its multicolores !

***

F comme « Fiction »
Avec quel personnage fictif serais-tu sortie au lycée ?

Oh la question difficile ! Le dilemme étant qu’aujourd’hui, je lis principalement des romances, donc je croise pas mal de crushs sur le papier. Alors, s’il faut vraiment remonter à la période 2006-2009, quand j’étais au lycée, je lisais Harry Potter et c’était presque tout puisque j’avais des lectures obligatoires. Donc oui, je vais dire Harry Potter.

***

G comme « Glad you gave this book a chance »
Quel roman es-tu contente de lui avoir laissé sa chance ? 

After sans hésiter ! Je n’étais vraiment mais alors vraiment pas emballée par une histoire qui me semblait être vue et revue ces temps-ci. Mais une amie a teeeellement insisté pour que je lise au moins le premier tome avant de juger que je me suis laissée prendre au jeu.

***

H comme « Hidden Jem Book »
Quel roman est pour toi un véritable bijou ?
Si on parle de la beauté des couvertures, je dirai :

Après si on parle des romans qu’il faut absolument avoir lu dans sa vie, je dirai

***

I comme « Important »
Quel est le moment le plus important de ta vie de lectrice ? 

Le jour où j’ai découvert les vidéos de Margaud Liseuse et des autres booktubeuses. Ça a été un véritable élément déclencheur pour la suite : l’ouverture du blog, les achats mensuels de livres, les wishlists Amazon, etc…Et Margaud, que je connais finalement très peu, je l’admire tellement !

***

J comme « Just finished »
Quel livre viens-tu de terminer ?

Je viens de lire le petit livre feel good « Pour se créer un petit nid douillet » de la collection Patch. Je l’ai découvert sur la vidéo « Livres bien être et développement personnel » de Margaud Liseuse. Il a longtemps été en rupture de stock donc dès que j’en ai eu l’occasion, j’ai sauté sur l’occasion (mauvais jeu de mots). C’est le genre de livres qui m’intéresse beaucoup,  moi qui suis très casanière et qui aime rester dans son petit cocon de livres et de coussins en pilou…Et de bougies aussi…Vivement septembre ! (soupir)

***

K comme « Kinds of Books You Won’t Read »
Quels genres littéraires ne liras-tu jamais ?
Alors en regardant de plus près ma bibliothèque, j’ai remarqué que je n’ai jamais, je dis bien jamais, lu de romans policiers. Bien que j’ai La disparue de Cambridge dans ma wishlist. Principalement parce que l’intrigue se déroule à Cambridge plus que pour l’enquête en elle-même. Pour moi, une histoire doit nous faire rêver et non nous terroriser. Par exemple, après avoir vu l’adaptation au cinéma, je suis très heureuse de ne pas avoir lu Les Apparences de Gillian Flynn.

***

L comme « Longest Book You’ve Read »
Quel est le plus long livre que tu ais lu ?

Mesdames, messieurs, grâce à la magie de Livraddict, je peux vous révéler les 10 plus gros pavés de ma bibliothèque :

1 – Les Misérables, Victor Hugo : 1 600 pages
2 – Outlander 4, Les tambours de l’automne, Diana Gabaldon : 1 140 pages
3 – Harry Potter 5, Et l’Ordre du Phoenix, J.K. Rowling : 1 031 pages
4 – Outlander 3, Le Voyage, Diana Gabaldon : 1 013 pages
5 – Outlander 2, Le Talisman, Diana Gabaldon : 947 pages
6 – Game of Thrones 4, Le Trône de Fer, G.R. R. Martin : 894 pages
7 – Harry Potter 7, Et les Reliques de la Mort, J.K. Rowling : 882 pages
8 – Outlander 1, Le Chardon et le Tartan, Diana Gabaldon : 852 pages
9 – L’empreinte de toute chose, Elizabeth Gilbert : 816 pages
10 – Hôtel, Chambre I, Emma Mars : 758 pages

***

M comme « Major Book Hangover Because Of »
Quel roman t’a donné l’impression de faire une overdose ?

Je ne suis pas le genre de lectrice à continuer un livre si l’histoire de n’emballe pas. Il y a trop de livres qui me tentent pour que je perde mon temps à me forcer à lire. Dans les gros abandons, on comptera : Ainsi puis-je mourir de Viviane Moore qui s’annonçait pourtant bien avec son château en Normandie habités par un couple de romanciers, Ce qui nous lie de Samantha Bailly que j’ai détesté (voir chronique), Cinquante nuances de Grey m’a exaspéré au bout d’une cinquantaine (ahah !) de pages, Dans les forêts de Sibérie de Sylvain Tesson où il ne se passe rien à part des descentes de shots de vodka, mais la palme de l’overdose est décernée à Chroniques de la Débrouille de Titiou Lecoq où on a envie de secouer cette nana de 24 ans qui refuse de prendre sa vie en main et qui accuse le coup à chaque échec.

***

N comme « Number of Bookcase You Own »
Combien de bibliothèques possèdes-tu ?
Une seule
. Je ne me suis mise que tardivement à la lecture assidue, il y a 2 ans environ. Et mes livres sont toujours éparpillés entre Londres et la Bretagne. Il me tarde d’avoir mon propre appartement pour pouvoir tous les ranger par ordre alphabétique !! (Monomaniaque des livres bonjour…)

***

O comme « One Book You Might Have Read Multiple Times »
Y a-t-il un livre que tu ais lu plusieurs fois ? 

Je ne relis pas mes livres. Exception faite d’Harry Potter que je lisais et relisais jusqu’à la sortie du prochain tome. Mais sinon j’ai tendance à enchaîner les lectures, ce qui me permet d’acheter de nouveaux livres plus fréquemment !

***

P comme « Preferred Place To Read »
Où aimes-tu le plus bouquiner ? 

Assise dans mon lit, avec une couette épaisse et des oreillers moelleux. Et puis au fur et à mesure des pages qui se tournent, je finis par m’allonger et je me demande alors pourquoi, mais pourquoi est-ce que je lis dans mon lit alors qu’il est si inconfortable de lire allongé avec un bras douloureux qui soutient la tête et le livre à moitié ouvert qui menace de se fermer sous le poids des pages lues… Sinon dans les transports, j’adorais lire dans le métro où l’histoire captivante me faisait parfois rater ma station.

Dans le même genre, il y a lire à la plage de Philippe Delerm :

« Pas si facile, de lire sur la plage. Allongé sur le dos, c’est presque impossible. Le soleil éblouit, il faut tenir à bout de bras le livre au-dessus du visage. C’est bon quelques minutes, et puis on se retourne. Sur le côté, appuyé sur un coude, la main posée contre la tempe, l’autre maintenant le livre ouvert et tournant les pages, c’est assez inconfortable aussi. Alors on finit sur le ventre, les deux bras repliés devant soi. Au ras du sol, il y a toujours un peu de vent. Les petits cristaux micacés s’insinuent dans la reliure. Sur le papier grisâtre et léger des livres de poche, les grains de sable s’amassent, perdent leur éclat, se font oublier – c’est juste un poids supplémentaire qu’on disperse négligemment au bout de quelques pages. Mais sur le papier lourd, grenu et blanc des éditions d’origine, le sable s’insinue. Il se diffuse sur les aspérités crémeuses, et brille ça et là. C’est une ponctuation supplémentaire, un autre espace ouvert.

Le sujet du livre compte aussi. On tire de belles satisfactions à jouer sur le contraste. Lire un passage du Journal de Léautaud où il vilipende précisément les corps amassés sur les plages de Bretagne. Lire A l’ombre des jeunes filles en fleurs, et renouer avec un monde balnéaire de canotiers, d’ombrelles, et de saints distillés à l’ancienne. Plonger sous le soleil dans le malheur pluvieux d’Olivier Twist. Chevaucher à la d’Artagnan dans l’immobilité pesante de juillet.

Mais travailler «dans la couleur» est bon aussi: étirer à l’infini Le Désert de Le Clézio dans son propre désert; et dans les pages alors le sable dispersé prend des secrets de Touareg, des ombres lentes et bleues.

À lire trop longtemps les bras étalés devant soi, le menton s’enfonce, la bouche boit la plage, alors on se redresse, bras croisés contre la poitrine, une seule main glissée à intervalles pour tourner les pages et les marquer. C’est une position adolescente, pourquoi? Elle tire la lecture vers une ampleur un rien mélancolique. Toutes ces positions successives, ces essais, ces lassitudes, ces voluptés irrégulières, c’est la lecture sur la plage. On a la sensation de lire avec le corps. »

***

Q comme « Quote that inspires you/give you all the feels from a book you’ve read »
Une citation d’un livre que tu as lu et qui t’inspire, te procure beaucoup d’émotions 

Aucune idée. Je ne note pas les citations qui me plaisent. Depuis quelques jours, j’essaye d’utiliser des marques pages repositionnables sur les phrases qui me parlent. Mais comme c’est une démarche très récente, je n’ai malheureusement pas de citation à vous faire partager.

***

R comme « Reading Regret »
Quel est votre regret en tant que lecteur ?

De ne pas encore avoir de chez moi où je puisse rassembler mes livres, les classer et lire toute l’après-midi sous un plaid sans culpabiliser.

***

S comme « Series You Started  And Need To Finish »
Quelle saga dont tous les livres sont publiés as-tu commencé et dois-tu encore la terminer ?

Outlander
Les étoiles de Noss Head
Beautiful Bastard
Contes des royaumes (abandon)
Crossfire
Dublin Street
Georgian
La ronde des saisons

***

T comme « Three of Your All-Time Favorite Books »
Cite trois parmi les meilleurs livres de tous les temps que tu préfères

Comme je ne fais jamais rien comme tout le monde, je vais vous parler de 5 livres qui ont marqué mon parcours de lectrice :
Harry Potter et la Coupe de Feu qui m’a donné le courage de lire des gros pavés
Manuella de Philippe Labro qui était mon roman préféré quand j’étais ado
Enregistrements pirates de Philippe Delerm qui m’a donné envie de traîner à la librairie quand j’étais au lycée
Un jour de David Nicholls qui m’a fait tomber amoureuse d’Edimbourg
Outlander de Diana Gabaldon qui m’a poussé à ouvrir le blog
Soudain seuls d’Isabelle Autissier qui m’a boulversé et auquel je repense souvent alors que je l’ai lu l’an dernier

***

U comme « Unapologetic Fangirl for »
Une impardonnable fan de… 

Romances historiques. C’est le genre que je collectionne au long de mes acquisitions. Le 18e et le 19e siècle sont des périodes qui m’intéressent particulièrement, notamment l’Angleterre victorienne. Ah et je suis aussi une inconditionnelle des histoires qui se déroulent au Royaume-Uni. Sur les 98 livres que compte ma bibliothèque, 21 se passent sur cette magnifique île.

***

V comme « Very Excited For This Release More Than All The Others »
Quel est le livre dont tu attends le plus la sortie ?

Hum. Je ne suis pas trop les parutions littéraires. Je choisis mes livres principalement au feeling, selon les humeurs du moment. En ce moment, ce que j’attends le plus, c’est la sortie du nouvel épisode de Game of Thrones ! lol

***

W comme « Worst Bookish Habit »
Quelle est ta pire attitude en tant que lectrice
?
ACHETER !! Chaque début de mois, je me dis que je vais être OBLIGEE (ahah !) d’acheter de nouveaux livres car je dois présenter le Book Haul sur le blog en fin de mois. Donc tous les mois, j’achète entre 3 et 7 livres. Or, ma vitesse de lecture est nettement inférieure à ma vitesse d’achat. Mais d’un côté, je pense que ça me plait d’avoir une PAL avec des  livres que j’aime, disponible à tout moment. Aujourd’hui, j’en suis à 13 livres dans ma PAL dont certains que je traîne depuis des mois.

 ***

X comme « X Marks The Spot: Start at the top left of your shelf and pick the 27th book »
Sélectionne le 27e livre à partir de la gauche et de l’étagère supérieure de ta bibliothèque.

Je reviens te chercher de Guillaume Musso. Premier et dernier livre de Guillaume Musso que j’ai acheté pour essayer de percer l’engouement autour de cet auteur. Je ne sais pas si c’est moi qui suis passée à côté de l’histoire, si j’en attendais trop, ou si tout simplement ce genre ne me convient pas. Toujours est-il que je n’ai pas adhéré ni à l’histoire, ni à l’écriture. Bilan de cette lecture : la vie est trop courte et il y a trop de livres à lire pour se forcer à en finir un.

***

Y comme « Your Latest Book Purchase »
Quel est ton dernier achat en termes de livres ?

Le tout dernier, dernier livre qui a rejoint ma PAL est Nous de David Nicholls. J’ai adoré, sur-aimé, adulé Un jour qui est dans le top de mes livres préférés. J’espère qu’il ne me décevra pas avec cette histoire familiale et contemporaine qui se déroule dans plusieurs pays d’Europe et principalement en Italie. *-*

***

Z comme « ZZZ-snatcher book (Last Book That Take You Way Late) »
Quel est le dernier livre qui t’a maintenu trop tard éveillé ?
J’essaye vraiment de faire attention à moi ces derniers temps et d’arrêter d’aller dormir à des heures pas possibles. A voir donc quand sera la prochaine fois que je serai vraiment absorbée H24 dans un bouquin…J’attends ! ^^

Et voilà pour ce qui est de ce super tag livresque qui compte pas moins de 26 questions !
Je vous souhaite une bonne fin de journée ! Merci beaucoup de me suivre ! A bientôt ! ❤

Liebster Awards

Hello !

J’espère que vous allez bien en ce joli week-end de Pâques et que vous profitez de ces jours de repos pour lire et manger du chocolat.

Easter-eggs-476x290.jpg

Je vous retrouve aujourd’hui pour le tag de Maèva du blog CupcakesMusicTea :
le Liebster Awards Tag.

Le principe est simple :
Écrire 11 choses sur soi.
Répondre aux 11 questions de la personne qui vous a nominée.
Taguer 11 blogs et leur poser 11 questions.

👠 Je ne porte jamais de talons

🐢 Mon premier mot était « Tortue »

🍹Je ne bois pas d’eau après le dessert

🐻 Mon nom de famille veut dire « Ours » en breton

♠ Je ne sais pas faire de poker face

🌜Mon tableau préféré est Terrasse du café le soir de Van Gogh

☕ Je ne finis jamais mes boissons chaudes

💄Je me maquille souvent en turquoise

🚗 J’ai passé 5 fois mon code de la route

🐒 Mes céréales préférées sont les Coco Pops

💂 Mon rêve était de vivre à Londres…il faut que j’en trouve un autre !

Les 11 questions de CupcakesMusicTea :

Ta série du moment ?
Je suis retombée en enfance  adolescence ces temps-ci : je regarde Cœur Océan !
Mais si ! La série qui passait sur KD2A en 2006, une bande d’ados qui passent leurs vacances à l’Ile de Ré : Pierre, Mattéo, Alex, Daphné, Cynthia et les autres !

Tes 3 films préférés ?

Tu es un super-héros , quel est ton pouvoir ?
La téléportation ! Je suis toujours en retard donc ce don me sauverait la vie. Et puis je pourrai visiter le monde entier sans décalage horaire !

Quel est ton odeur préférée ?
Une odeur florale pour sûr donc je dirai muguet.

9ce73edfafb2b425f23712b01ea765cb.jpg

A l’adolescence , qui était ton groupe/artiste préféré ?
Green Day
sans hésiter ! J’ai passé des heures à traduire les paroles de l’album American Idiot.

Ton genre de série préférée et pourquoi?
Historique ! Et fantastique aussi. En fait, je regarde très peu de séries. Je suis GoT, Outlander, et c’est tout.

As-tu des collections ?
Je ne collectionne rien en particulier mais j’ai plein de :

  • Livres
  • Coquillages
  • Vernis à ongles

Ton coup de cœur littéraire de 2015 ?
Si je vous dis Outlander, il n’y a pas de surprise donc je vais vous dire Soudain Seuls qui m’a beaucoup perturbée.

On fait un film sur ta vie, quel acteur incarne ton rôle ?

3fabd2729b93310d4c477450535c39f8

Décris-moi ta soirée parfaite ?
Je suis plutôt facile à vivre alors je dirai soirée crêpes à la maison, boîte entre copines, soirée sushi-lecture toute seule, soirée Uno avec ma sœur, etc…

Tu voyages dans le temps, quelle période visites-tu ?
L’Angleterre victorienne.

tumblr_m8nrc3TiMk1rwahceo1_500

Je ne tague personne car ce tag tourne depuis un moment sur les blogs et je pense être une des dernières à y répondre. Si vous passez par ici, vous êtes libres de le reprendre évidemment ! Bon week-end à vous et à bientôt !

Tag 19 Questions / 19 Chansons

Hello tout le monde !

C’est dimanche, il pleut.

Je surfais sur les blogs quand je suis tombée sur le tag d’Iris : 19 Questions / 19 Chansons.

En lisant les questions, j’avais plein d’idées en tête donc même si je suis en retard sur mes articles, j’ai bousculé mon planning pour me prêter au jeu  !

Maèva, j’ai trop pensé à toi en le faisant donc si ça te dit de le faire, je serai curieuse de lire tes réponses et de découvrir de nouvelles chansons ! ❤

Une chanson parue l’année de ta naissance:  1991 en force !!
Bohemian Rhapsody  de Queen : « Mamaaaa, huhuhuuuu »

Une chanson qui te fait penser à l’école: 
I am just a kid de Simple Plan

Une chanson liée à un moment spécifique de ta vie: 
Ton invitation de Louise Attaque

Une chanson qui n’est pas dans ta langue maternelle: 
Wonderwall de Oasis

Une chanson de plus de cinq minutes: 
Jesus of Suburbia de Green Day (9 :03, j’ai vérifié…)

Une chanson de moins de deux minutes: Bon, pour 2s de trop, on va dire que ça passe !
Song 2 de Blur

Un morceau instrumental: 
King Nothing de Metallica

Un morceau classique: 
Les Quatre saisons de Vivaldi

Une chanson sans percussion:
Serenade 13 de Mozart..

Une chanson que tu as entendue live: 
Money on my mind par Sam Smith

Une chanson que tu rêves d’entendre live: 
Fix you de Coldplay

Une chanson d’un artiste originaire de ta ville/province/pays:
An Alarc’h de Triskell

Une chanson qui t’es précieuse à cause d’une personne spéciale : 
Pelot d’Hennebont des Try Yann

Une chanson qui te fais sentir mal : 
The Scientist de Coldplay

Une chanson pour crier :
Out of Control de Hoobastank

Une chanson pour rager :
All these things I hate de Bullet for my Valentine

Une chanson qui nécessite de faire du lipsync : 
Azealia Banks – 212

La dernière chanson que tu as eue dans la tête : 
Steady as she goes de The Raconteurs

Une chanson dont tu voudrais connaître les paroles: 
Ohne Dich de Rammstein

 

 

Tag « Blogger Recognition Award »

Hello everyone !
Je vous retrouve aujourd’hui pour le Tag Recognition Award pour lequel Justine m’a taguée. Merci beaucoup Justine !
Son blog : http://totorosreviews.com

Les règles du challenge

Remerciez la personne qui vous a nominée
Écrivez un post contenant une brève histoire de votre blog
Donnez un ou deux conseils pour de nouveaux blogueurs
Sélectionnez 15 autres blogs à qui vous souhaitez donner le prix
Informez les nominés avec un lien vers les détails de la nomination

the-creative-blogger-award-e1440999819923.png

L’histoire de mon blog

Je suis intéressée par la lecture depuis toute petite. Je me rappelle de ces mercredis après-midis où ma maman me déposait à la bibliothèque de la « ville » la plus proche pendant qu’elle allait faire les courses. C’était une ancienne maison de granit typiquement bretonne, avec une porte verte. En refermant cette porte qui donnait sur la rue et les voitures, on entrait dans un espace silencieux, au parquet craquant. J’avais l’impression de rentrer dans un coffre à trésors : trop de choix, trop de possibilités. Mais il fallait se contenter de 5 livres seulement, répartis en catégories : on pouvait emprunter tant de BD, tant de romans, tant de magazines. Mes choix se portaient très souvent sur Le Club des Cinq ou Le Clan des Sept, les Martine, les livres-documentaires sur la Nature et les BD de Pierre et Pierrette. Il y avait encore ces bandes cartonnées derrière la couverture du livre. Ces bandes où la bibliothécaire écrivait ton prénom à la main, à la suite d’une dizaine d’autres noms qui avaient déjà lu le livre. Une fois ton prénom écrit, elle la glissait dans l’étui en plastique destiné à cet effet. Parfois, on retrouvait le nom d’une copine ou d’un copain d’école.

A la maison, j’étais abonnée à Perlin, Science et Vie Découvertes, Le Petit Quotidien, Minnie Mag (qui est vite devenu Witch Mag). A l’école, je lisais les J’aime Lire pour suivre les aventures de Tom-Tom et Nana et chez mes grands-parents, je passais des après-midis entiers à lire les Super Picsou géants. La lecture a donc toujours fait partie de mon enfance.

Quand j’ai eu 9 ans, on m’a offert Harry Potter et la Coupe de Feu. Je l’ai dévoré en 1 semaine. Le samedi suivant, en revenant des courses, mes parents avaient acheté les 3 premiers tomes et me les ont offerts pendant le déjeuner. C’est un très beau souvenir. J’ai donc eu une période Harry Potter où chaque année, j’attendais patiemment la sortie du suivant. Cependant, je ne me rappelle pas avoir été une très grande lectrice au collège. Je passais beaucoup de temps avec ma sœur, à jouer, à lui lire des histoires, à regarder des Disney.

Plus tard au lycée, alors que mes copines passaient leur temps libre sur le port ou à faire les boutiques, je leur faussais parfois compagnie pour aller à Cheminant. Je trainais là-bas plus que je ne cherchais un livre. L’atmosphère des bibliothèques et des librairies m’a toujours apaisée. J’ai tout de même acheté mes premiers Philipe Delerm et Philipe Labro.

Et puis j’ai rencontré mon copain et j’ai délaissé la lecture pendant des années. Les lectures pour le bac, puis les lectures pour la Licence me suffisaient amplement. En Master pourtant, ce besoin est revenu. J’avais ma propre voiture et la Fnac était à 10 minutes de la fac. (Fnac, fac…vous suivez toujours ?) J’ai commencé à porter un intérêt tout particulier aux livres, aux nouvelles parutions, aux prix littéraires…Je passais des heures à la Fnac.

L’hiver dernier, plaquée par mon copain, exilée à Londres, je devais me recentrer sur moi-même et réfléchir aux choses que j’aimais vraiment pour savoir qui j’étais. Les livres sont revenus assez rapidement dans mon quotidien. C’est en cherchant de nouvelles idées de lectures que j’ai découvert Youtube et Margaud Liseuse. Puis toutes les autres. Je me suis abonnée à leurs chaînes et je suivais leurs nouvelles vidéos avec grand intérêt. J’ai appris tout le jargon du genre PAL, Book Haul, TBR, Tags, Update lectures. Je me suis inscrite sur Livraddict pour répertorier mes livres et lire les commentaires sur les livres qui me faisaient envie. Et puis en mars 2015, par souci de garder une trace écrite de mes lectures, j’ai ouvert le blog. Jour après jour, le nombre de visites augmente et je vous remercie !  ❤

Mes conseils aux nouveaux blogueurs

Je suis très loin de pouvoir donner des conseils aux blogueurs. Mon blog existe depuis moins de un an, je n’ai pas fait d’études littéraires (Bac ES, Licence LEA, Master Tourisme), je ne suis pas douée pour le codage, je n’ai pas de planning de publication comme certain(e)s. Je n’ai donc aucune légitimité à donner des conseils aux autres.

Je nomine !

Bookandteablog
Les Tribulations d’une accro à la lecture
Les étagères de Pitiponks
Marine’s Books
Ma Lecturothèque

Bonne soirée et prenez soin de vous !