Book Haul – Juillet à… Décembre 2016

Hello à toutes et à tous !

Flashback en 2016 avec le Book Haul de… juillet ?… août ?… septembre ?…
Bon Ok ! J’avoue tout : le Book Haul de juillet à décembre. (Shame on me !)
Le fait est que je n’ai pas acheté beaucoup de livres sur cette période.
J’en ai acquis environ deux par mois et j’attendais d’en avoir acheté un peu plus avant de faire un Book Haul. J’ai terminé décembre avec 10 livres tout pile donc il est LAAARGEMENT temps de vous présenter tout ça. 🙂

banniere
glaces.jpgEn juillet, je me suis laissée convaincre par cette histoire qui sent bon la glace à l’italienne et le sable chaud. Cerise sur la crème glacée, l’histoire se déroule dans mes deux pays chouchous : la côte anglaise avec Brighton et l’Italie ! ❤ Je garde la lecture de ce roman pour l’été prochain. 

À Brighton, la vie d’Anna est bien remplie : lorsqu’elle ne s’occupe pas, avec Matteo, de la boutique de crèmes glacées héritée de sa grand-mère, elle consacre son temps à Isabella, leur petite fille de 15 mois. Quant à sa sœur cadette, Imogène, elle file le parfait amour avec Finn, le professeur de surf, tout en essayant tant bien que mal d’exercer son métier de photographe. Lorsque Matteo révèle à Anna qu’il se sent de plus en plus malheureux loin de son pays, celle-ci réalise soudain qu’il est temps pour eux de donner à leur vie un nouvel élan… en Italie. Quitte à devoir s’éloigner de sa sœur dont elle est si proche. Si la perspective d’ouvrir une gelateria sur la côte amalfitaine s’avère terriblement excitante, un tel projet réserve aussi son lot d’embûches et de surprises. Loin des siens, avec pour seules armes ses recettes de glaces onctueuses, Anna réussira-t-elle à relever ce nouveau défi ?

banniere

26Août. L’ambiance colonie de vacances au plein cœur  de l’époque hippie aux Etats-Unis. Des histoires croisées d’adolescents qui ont bien grandi depuis leurs vacances au cœur des bois. Que sont-ils devenus ? Sont-ils restés fidèles à leur rêves d’ados ou est-ce que la vie d’adulte les a profondément changés ?  Malheureusement, cette histoire ne l’a pas fait pour moi et je me suis ennuyée dès les premières pages…

Durant les années 1970, Julie, 16 ans, passe une partie de son été à Spirit in the wood, une colonie de vacances. Elle y fait la connaissance d’un groupe de cinq jeunes adolescents qui se sont baptisés «Les Intéressants», par défi vis à vis des autres pensionnaires : Ethan, un surdoué des films d’animation, Goodman et sa soeur Ash, ainsi que Jonah, le fils d’une célèbre chanteuse folk icône de la contre culture, et enfin Cathy, une très belle fille qui rêve de devenir danseuse. Julie – rebaptisée Jules par les Intéressants – est fascinée par ces jeunes gens de son âge, cultivés, ironiques, talentueux et sûrs d’eux. Le roman suit l’évolution des Intéressants pendant près de quarante ans. Ethan épousera Ash. Ensemble, ils connaîtront le succès, même si Ethan reste profondément amoureux de Jules. Goodman, lui, devra faire face à la justice. Ash sera détourné de la musique. Et Jules… Jules se cherchera pendant de longues années et racontera leur histoire à tous. Que deviennent les talents et les aspirations de chacun ? Un don de jeunesse peut-il constituer le socle de toute une vie ? Et comment peut-on y rester fidèle malgré les choix qu’impose la vie adulte ? Chacun trahira à sa manière l’adolescent qu’il fut.  Une fresque impressionnante, à la fois réaliste et sensible. Le roman d’un écrivain au sommet de son art.

banniere
et si toutes les histoiresSeptembre. Le froid s’installe petit à petit. On prend plaisir à se faire une bonne tasse de thé ou de café chaud. L’automne est là. Chaque nouvelle de ce livre tourne autour du café,sous toutes ses formes. Café renversé malencontreusement sur une inconnue, éclairs au café qui éveillent les souvenirs d’enfance… Mais ces histoires ne m’ont absolument pas convaincues ! Une écriture trop simple et des histoires déprimantes qui mettent mal à l’aise, j’ai même pensé à abandonner ce livre, pourtant bien court.

Et si toutes les histoires commençaient par un café… Un café renversé, un moka, un éclair au café ou le parfum d’un expresso ? Les personnages de ces huit nouvelles vont et viennent autour du breuvage noir. Ils le dégustent, le sentent ou le regardent d’un air suspect. Des rencontres caféinées surviennent… faisant naître de touchantes et chaleureuses histoires. Laissez-vous emporter par les émotions de ces instants, mélange de sentiments maternels, amicaux ou amoureux. Les rêves, intuitions et autres signes sont engageants… Suivez-les.

banniere
couv46409056Londres 1843. Que faut-il rajouter aux deux premiers mots de ce livre ! ❤ Après avoir lu le premier tome de la série Un Diable en Hiver, il fallait que je continue cette série : La ronde des saisons. C’est l’histoire d’une bande d’amies issues de l’aristocratie britannique et de la nouvelle bourgeoisie américaine. Chaque tome raconte la rencontre de l’âme sœur de chacune d’entre elles. Les mois d’automne se prêtaient d’ailleurs très bien à la lecture de ce tome où on est plongé dans l’ambiance brumeuse des parcs des châteaux anglais. Mais cette histoire d’amour réchauffe carrément l’atmosphère avec un comte anglais so torride ! Coup de coeur ! ❤

« Les laissées-pour-compte « , c’est ainsi que se définissent non sans ironie Lillian et Daisy Bowman, car, malgré leurs millions de dollars, elles n’ont pas réussi à trouver un mari durant la saison londonienne. Invitées chez le comte de Westcliff, qui souhaite faire affaire avec leur père, les deux jeunes Américaines sont bien obligées de revoir cet aristocrate hautain qui les prend pour des gamines mal élevées. Lillian n’ignore pas que Marcus de Westcliff la déteste tout particulièrement pour son audace et son insolence. Pourquoi, dans ce cas, lui vole-t-il un baiser dès le premier soir ? Aurait-il perdu la tête ? Veut-il rire à ses dépens ? Quoi qu’il en soit, Lillian est bien décidée à ne pas se laisser intimider par cet insupportable Anglais et ses airs de supériorité…

banniere

16Octobre. Un joli petit livre à la façon des grimoires médiévaux. Chaque chapitre propose une sélection de secrets de saison : le fruit, le légume, l’huile essentielle et le minéral. 

Faites la connaissance de nos bonnes fées, ces amies rusées et mutines qui connaissent si bien les secrets de la nature et qui ont à cœur d’en faire profiter les Hommes, pour peu qu’ils sachent tendre l’oreille. Leurs chuchotements contiennent des perles de sagesse pour améliorer votre équilibre et vous mener vers l’épanouissement tant physique que spirituel tout au long de l’année. Un petit livre malin plein de conseils : aromathérapie, phytothérapie, pouvoirs des pierres, alimentation, observation de la nature qui change, et trucs et astuces pour votre santé au fil des saisons. Découvrez vite tous ces remèdes simples et faciles pour votre bien-être avec les conseils éclairés de nos bonnes fées !

banniere
j'arrete le superfluOn prend de nouvelles résolutions en cette rentrée : on fait le ménage par le vide. Je suis pas mal branchée sur le sujet mais ce livre n’est pas le meilleur dans ce genre car les conseils donnés sont déjà vus. 

Vous vous sentez pris(e) dans la spirale infernale du « toujours plus » ? Vous multipliez les achats compulsifs, êtes un(e) serial shopper(euse), accumulez les objets autour de vous, ne contrôlez pas vos déchets ? Halte à la fatalité : vous avez le pouvoir de changer pour arrêter de combler du vide ! Joanne Tatham, coach et fan du mouvement minimaliste, a conçu un programme exclusif en 21 jours pour être à l’écoute de vos besoins profonds. Elle vous guide sur le chemin du bien-être avec un seul objectif : moins de superflu et de stress pour une vie mieux remplie, pleine de sens et de ce que vous choisissez d’y mettre.

banniere
minimalismeCe livre est une vraie pépite ! *-* Chaque chapitre reprend une pièce de la maison et nous propose de la désencombrer. Il est bien écrit, plein de bons conseils, propose des alternatives. 

Ce livre est dédié à tous ceux qui souhaitent enfin se libérer du superflu pour revenir à l’essentiel ! L’auteur explique comment ranger peut véritablement illuminer votre quotidien et comment le tri peut vous amener à voir la vie en rose. Le minimalisme n’est plus seulement une thérapie, c’est un véritable art de vie. Dans ce livre : Chaque pièce de votre maison inspectée pour vous aider à faire le vide ; Les lubies souveraines du minimaliste expliquées : l’art des listes, le jeu des 33, le kakébo, etc. ; Les 10 raisons de devenir minimaliste (et le plus dur était de se limiter à 10 !) ; La méthode japonaise de 5s décryptée ; Et bien d’autres surprises ! Sans oublier, des dessins inédits de l’auteur pour illustrer la magie du minimalisme en images !

banniere
première.jpgComme toujours, ce livre de Delerm est un livre-doudou qu’on savoure page après page. Chaque histoire, chaque anecdote est un petit bonheur quotidien attrapé au vol et retranscrit à l’écrit avec la poésie habituelle de Delerm.

34 ‘plaisirs minuscules’ de la vie de tous les jours, 34 chapitres décrivant les petites joies quotidiennes qu’on aurait trop tendance à oublier, 34 leçons pour atteindre le bonheur en toute simplicité…

banniere
culture.gifAyant quitté le monde de l’école depuis deux ans, j’avais l’impression de perdre des connaissances que j’avais acquises tout au long de ma scolarité. J’ai alors eu l’idée de ma procurer ce livre qui reprend les bases dans plusieurs domaines : histoire, géographie, arts, sciences, etc…

Vous avez la mémoire qui flanche; le peu que vous saviez, vous l’avez oublié. Tests et examens vous donnent des sueurs froides, tandis qu’en société, par crainte de dire une sottise, vous restez obstinément muet, honteux, buté – un cancre face à l’instituteur… Pourtant érudition ne rime pas forcément avec punition : avec de bons outils, apprendre devient même un véritable plaisir. Exemples, chiffres et anecdotes à l’appui, ce livre vous permettra, sans complexes ni ennui, d’assouvir votre appétit de connaissance sur les sujets les plus divers : histoire et géographie ; arts et littérature; sciences, techniques et vie quotidienne ; sport, loisirs et divertissements; ou religion, philosophie et société. Prenez place: le banquet du savoir est ouvert !

banniere
9782749140858Depuis quelques temps, je m’intéresse de plus en plus au monde de la mer. Après avoir vu l’interview d’Olivier de Kersauzon chez Ruquier, je me suis ruée à la librairie. On voyage de Brest à la Polynésie française, avec beaucoup de posésie, de philosophie et d’amour de la mer. Coup de coeur ! ❤

Ce livre est un récit d’un genre neuf, celui du style de vie d’un marin considérable doublé d’un poète. « Quand je regarde la mer, je me promène dans le temps du monde ». Vous l’ouvrirez à n’importe quelle page, il n’y a pas d’ordre dans les plaisirs, pas de classement dans les enchantements. C’est de ceux-là dont Olivier de Kersauson nous entretient. Voici donc le catalogue original d’un esthète singulier amoureux de la mer. « Il y a des artistes qui peignent des tableaux. Moi, je peins le sillage blanc sur le bleu des mers ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s