24 ans.

 

happy-24th-birthday-to-me-7

24 ans. Le cap est passé.

Une amie m’a demandé l’autre jour : « Dans un an jour pour jour, tu auras 25 ans, qu’est-ce que tu veux accomplir cette année ? ». Petite question anodine au milieu de la nuit, sur un trottoir londonien en retour de soirée. Pourtant cette question m’a marquée.

Merde, je vais avoir 25 ans.
Qu’est-ce que j’ai envie de faire/d’être avant mes 25 ans ? Est-ce que cela vaut encore la peine de faire des projets à 1 an, 5 ans, 10 ans, 20 ans ? J’ai appris cette année qu’il faut arrêter de tout prévoir car la vie s’en fout de tes plans, de tes projets, de tes ambitions. La vie se déroule, là, sous tes pieds, au rythme de journées de 24 heures qui s’enchaînent les unes après les autres. Parfois insignifiants, parfois pleins de surprises, bonnes ou mauvaises, parfois pleins d’émotions, positives ou négatives : un jour est un jour.

the older2.png

24 heures. 24 ans.
A défaut de savoir quoi faire dans l’année future qui va la mener à ses 25 ans, la fille qui rêvait de grand amour, de grand appartement et de grands projets de vie programmés sur le calendrier de sa vie, cette fille fait le point sur l’année passée.

J’en ai appris des choses, entre le départ à Londres, la rupture amoureuse, la vie professionnelle. J’ai beaucoup appris sur moi l’an passé.

Voici ce que j’ai appris l’an dernier, à croire que la maturité approche petit à petit :

Etre soi-même
Dire la vérité
Dire aux gens qu’on les aime
Remercier ses parents
Savoir qui sont ses vrais amis
Voir le changement positivement
Accepter de l’aide
Accepter que les autres puissent être meilleurs
Prendre du temps pour soi
Assumer ses choix
Accepter les différences
Dire non sans se justifier
Accepter son corps 
this is your life.png

Je ne vais pas expliquer chaque « résolution » car c’est un peu personnel mais j’ai réalisé qu’en 1 an, j’ai fait un petit bout de chemin pour vivre mieux. J’ai appris beaucoup sur moi, sur ce qui me plaît ou non et je tente aujourd’hui de davantage vivre en cohérence avec celle que je suis et d’assumer mes choix vis-à-vis des autres.

Je tenais à partager ce petit billet avec vous car à défaut de savoir qui on sera demain, il faut chercher à savoir qui on est aujourd’hui.

 original2.png

Publicités

4 commentaires sur “24 ans.

  1. Encore un joyeux anniversaire !
    J’ai fêtée mes 26 ans cette année ( coup de vieux dans la tronche!!) , suis-je censé être une adulte ? Je me sens au commencement d’un nouveau chapitre , il n’est pas facile d’assumer ses choix , mais être en accord avec soi-même est important . Les épreuves de la vie ,bonne ou mauvaise, nous font avancer , grandir.
    J’ai encore un tas de choses à améliorer mais je savoure chaque moment 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Merci beaucoup pour ton petit mot! Encore bon anniversaire à toi aussi! 🎉 Ça t’as fait bizarre de fêter tes 26 ans? Pour moi ce qui est dur, c’est d’expliquer aux gens pourquoi je suis à Londres, célibataire, en coloc alors que ma famille voudrait me voir, comme mes amis, en couple, avec une petite vie tranquille et des projets de mariage, de bébé ou d’achat immobilier. Et puis se justifier, argumenter, tout le temps, après cette phrase : « Ah oui, tu ne manges plus de viande? » Et bim, encore et toujours le même discours. Bref. Il faut apprendre à vivre en assumant ses choix et ses valeurs même si la famille et les amis peuvent les remettre en question. Même on les aime quand même! 😊

    J'aime

  3. Un très joli article ! Contente de te retrouver sur le blog :).
    24 ans, comme moi !
    Les gens sont des gros casses pieds, pour être aimable. 😉
    J’assume mes choix car ils sont réfléchis et je les fais pour moi, pas pour les autres qui, après tout, sont souvent mal placés pour juger.
    Je te souhaite une très belle année 🙂
    J’espère te relire très vite.
    Des bisous 😀

    J'aime

  4. les 26 approchent pour moi, mais je suis sereine, l’essentiel c’est de se sentir bien!

    Comme toi, je vois tous les gens de mon âge se marier, acheter une maison, on arrive doucement aux projets de bébés, et je me sens complètement à l’ouest de tous ces gens là (comme le dit Norman dans une de ses vidéos « on a pas tous 25 ans de la même façon », c’est complètement ça)!

    Moi, je veux repartir à l’étranger d’ici un an ou deux, je suis très loin du schéma classique habituel « copain mariage maison bébé » mais je suis en accord avec moi même 😉

    Bref, courage, c’est pas toujours facile (surtout quand on voit ses proches vivre différemment) mais il ne faut pas faire comme les autres juste pour faire comme les autres!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s