Dublin Street, Samantha YOUNG

12 maiDublin Street


dublin-street-283071-250-400Titre : Dublin Street
Auteur : Samantha Young
Genre : Romance contemporaine
Éditeur : J’ai Lu
Nombre de pages : 409
Date de parution : 2012

Quand Jocelyn Butler pénètre dans le magnifique appartement de Dublin Street, elle croit vivre un rêve. Un cadre somptueux, un quartier agréable d’Édimbourg, et une future colocataire des plus adorables. Ellie Carmichael est certes un peu trop enjouée et curieuse pour le caractère secret de Jocelyn, pour qui se lier d’amitié avec autrui a toujours été une épreuve, mais elle lui est aussitôt sympathique. Son frère, en revanche… Beau comme un dieu, mais aussi arrogant que déstabilisant, Braden Carmichael fait voler en éclat son fragile équilibre. Car en plaquant tout pour venir s’installer en Écosse, la jeune femme espérait laisser derrière elle son passé tragique. Or la passion qui la lie bientôt au ténébreux Braden fait ressurgir ses peurs les plus profondes, et les exorcise…

coup de coeur

Citations


(…) Car, en Ecosse, mettre un blouson dès que la température devient négative vous fait immédiatement passer  pour une touriste.

– Braden, je ne t’appartiens pas.
Il m’étreignit plus fermement.
– Pendant les trois prochains mois, si. Je suis sérieux, Jocelyn. Personne d’autre n’a le droit de te toucher. En public, tu es Joss Butler : posée, mesurée. Au pieu, tu es Jocelyn Butler : un vraie bombe. Sauvage. Insatiable. Douce.
Je suis content de le savoir. Je déteste en revanche que d’autres hommes soient au courant.

– Je sais que tu m’aimes. Parce ce que ce n’est pas possible que je sois autant amoureux de toi et que tu ne m’aimes pas. C’est juste impossible.

– Tu as peur. J’ai compris. Je sais pourquoi tu t’es enfuie tout à l’heure, et je sais pourquoi tu veux fuit maintenant. Mais ce genre de choses arrive, on ne peut rien faire pour l’éviter. Tu ne peux pas laisser cette crainte diriger ta vie et influencer ta relation avec les gens. Il faut profiter de l’existence car on ne sait pas combien de temps elle va durer. Arrête de fuir.


Avis


Jocelyn a perdu ses parents et sa petite sœur dans un accident de voiture. Elle décide de faire le vide en partant s’installer en Ecosse, pour tout recommencer et écrire son premier roman. Elle emménage alors dans un appartement d’Édimbourg, situé sur Dublin Street (Oui, j’ai vérifié, cette rue existe bel et bien !).

Sa nouvelle colocataire, Ellie Carmichael, est une fille extravertie, ouverte, enjouée et romantique. Tout le contraire de Jocelyn, qui est bien décidée à ne plus nouer de relation avec des êtres humains et reste très distante, effacée et secrète. Pourtant entre elles, le courant passe et elle emménage dans cet appartement luxueux. C’est alors qu’elle fait la rencontre de Braden, le demi-frère d’Ellie, un jeune homme qui dirige plusieurs affaires dans la ville dont un club et un restaurant français.

Braden est sous le charme de Jocelyn dès leur première rencontre mais cette dernière s’est forgé un caractère en acier trempé et ne succombe pas à ses charmes. Ils décident alors d’un arrangement : que du sexe pendant trois mois. Pourtant, Braden ne l’entend pas de cette oreille…

Je ne vous cache pas que dès que j’ai vu que ce livre parlait d’une romance à Edimbourg, j’ai craqué. D’ailleurs le cadre est un atout de ce livre : je me revoyais déambuler dans les rues de la capitale écossaise, sur Royal Mile ou au pied du château.

Le point fort de cette histoire est l’évolution de Jocelyn au fil des pages grâce aux liens d’amitié qu’elle tisse avec Ellie et à la relation qu’elle entretient avec Braden. Elle va s’ouvrir aux autres, assumer ses sentiments, faire confiance, faire le deuil de sa famille et se reconstruire. Son personnage est un atout : sarcastique, piquante, drôle, maladroite, pétillante, fragile, elle reste cependant une fille tout à fait banale en jean baskets avec des formes généreuses qui fait un petit boulot de serveuse pour payer son loyer. 

Braden est également très attachant. D’un Christian Grey en apparence, il est cependant plus nuancé. Il est certes riche et beau gosse, mais il reste très humain : protecteur de sa petite sœur et de sa famille, impliqué dans son travail, déterminé et fidèle en amour, il est toutefois jaloux, possessif et colérique. Et pour couronner le tout, il est écossais et parle avec cet accent typique à vous faire tomber par terre ! 

On vit au fil des chapitres la passion qui grandit entre Jocelyn et lui : leur rencontre improbable, la phase de séduction, leur arrangement, le désir et la romance et l’amour réciproque.

Même si ce genre d’histoire reste très en vogue et que l’on s’attend à cette fin, ce roman a su se démarquer des autres par son réalisme, son cadre, ses personnages et son humour incisif. C’est un coup de coeur ! 

Les + de ce livre :

*Le fait que Jocelyn soit une fille normale
*Le caractère qu’elle s’est formé suite au décès de ses proches
*La persévérance de Braden et les moyens qu’il met en oeuvre pour la séduire
*La fin du livre qui nous apprend les démons respectifs de Joss et Braden

Les – de ce livre :

*Encore un beau gosse plein aux as…

*Faisons abstraction des prénoms : Jocelyn qui fait un peu mèmère et Braden qui fait carrément surfeur californien…

Publicités

6 commentaires sur “Dublin Street, Samantha YOUNG

  1. Ahhh, sans conteste une de mes séries préférées ❤ Tous les autres tomes sont aussi des endroits existants de la ville 🙂 Hihi, je suis d'accord avec toi pour les prénoms, un peu spécial :/ Mais Braden reste irrésistible ! Soit, je partage totalement ton avis (même si Joss m'a un peu gavée par moment, surtout dans les autres tomes, c'est le personnage féminin avec lequel j'ai le plus de mal de la série :/ )

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s